Le blog retraite qu'il vous faut pour tout comprendre sur vos droits et votre pension retraite : c'est avec Perspectives Retraite !
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Partager
cet article

Article

Demander sa retraite : toutes les étapes à suivre

MAJ : 04/01/2024

Auteur : Leïla Bikiny
GÉRANTE - RESPONSABLE RETRAITE
Temps de lecture : 6 min
Le guide à suivre pour pouvoir demander sa retraite, étape par étape, sans rien oublier !

Vous avez atteint l’âge légal de départ en retraite pour votre génération, vous pensez avoir tous vos trimestres et vous souhaitez percevoir votre retraite, mais comment faire ? Par où commencer pour toucher procéder à la liquidation de vos droits retraite et toucher votre pension  ?

Le guide complet signé Perspectives Retraite, votre expert retraite indépendant.

Table des matières

1. Créer vos espaces personnels sur les sites des caisses de retraite

Et oui, comme pour tout ce qui est administratif, il va falloir créer vos espaces personnels sur chaque site de vos caisses de retraite et notamment via des codes France Connect avec vos identifiants impots.gouv ou ameli.fr.

Info-retraite.fr

Le site Info-retraite.fr vous permettra de télécharger votre relevé de carrière qui reprendra vos droits dans toutes les caisses de retraite de base et complémentaires.

Sur ce site vous pourrez également déclarer vos enfants, porter les corrections et nouveautés, savoir si vous avez des plans d’épargne retraite.

Vous pourrez également effectuer une estimation de vos futures pensions de retraite, mais attention ! Comme tous les simulateurs en ligne, c’est approximatif, car cela ne prend en compte que les informations dont les caisses de retraite ont connaissance (il est fait abstraction des trimestres pour enfants, des majorations éventuelles pour enfants, le malus potentiel de l’Agirc Arrco, etc.)

Enfin vous pourrez demander votre pension de retraite ou votre pension de réversion.

Une fois à la retraite ; vous aurez accès aux paiements de vos pensions de retraite.

L’assurance-retraite.fr

Le site L’assurance-retraite.fr vous permettra de télécharger votre relevé de carrière (voir notre fiche pratique), porter les corrections auprès de l’Assurance Retraite, faire des simulations de rachat de trimestres.

Vous aurez un accès à une messagerie qui vous permettra de poser une question directement à un conseiller de l’Assurance Retraite. Si vous préférez échanger directement, vous aurez également la possibilité de prendre rendez-vous.

Vos caisses de retraite de base spéciales et complémentaires

Il faudra également aller sur chaque caisse de retraite complémentaire, afin de pouvoir télécharger vos relevés de points :

Agirc-Arrco, Carpimko, Cavec, Cipav, Ircantec et tant d’autres.

2. Vérifier vos relevés de carrières

Nos carrières professionnelles sont comme nos vies, non rectilignes ; différents employeurs, différents statuts, maternité, chômage, invalidité, etc. Parfois, des erreurs se glissent dans votre relevé et/ou une absence de points au niveau de votre retraite complémentaire. Parmi les erreurs les plus fréquentes : trimestres manquants ou omission de périodes spécifiques (chômage, arrêts maladie, service militaire, etc.)

Ces erreurs peuvent avoir un impact négatif sur le montant de votre pension, une retraite sur 7 est erronée (a minima), selon la Cour des Comptes.

Il est indispensable de vérifier vos relevés de carrière dès que vous les recevez, pour que votre dossier soit prêt au moment où vous prendrez votre retraite.

Les points à vérifier sur votre RIS

  • Vos informations personnelles (nom, date de naissance, adresse, etc.),
  • Les périodes d’activité professionnelles avec vos bulletins de salaire,
  • Les montants de vos salaires,
  • Les périodes de chômage indemnisé, maladie, congé maternité, invalidité, etc.,
  • Les stages, apprentissage, jobs d’étudiant/d’été de début de carrière,
  • Le nombre de trimestres acquis pour chaque période et en totalité,
  • Si vous avez travaillé dans une société mise en liquidation judiciaire, les données de votre dernière année sera manquante du fait que les liquidateurs n’envoient quasiment jamais les informations aux caisses de retraite,
  • Les périodes et le nombre de points de retraite complémentaire.

Les informations qui n’apparaissent pas automatiquement sur votre RIS

  • Les périodes travaillées à l’étranger,
  • Le service national pour les hommes,
  • Les enfants.

Elles seront intégrées dans votre relevé à partir de 55 ans, mais rien ne vous empêche de le signaler avant.

Vous constatez des erreurs ou omissions, vous devez le signaler à la caisse de retraite correspondante en joignant tous les justificatifs dont vous disposez.

Qui peut vous accompagner dans vos démarches retraite ?

Les conseillers de vos Caisses de retraite avec qui vous pouvez prendre RDV, mais également une assistance sociale ou un agent France Services. Ces 3 organismes sont gratuits.

Deuxième solution, votre expert-comptable ou votre assureur, même si ce n’est pas leur métier principal, peut-être ont-ils un pôle spécifique ou un partenaire.

Dernière solution, faire appel à un cabinet d’expertise retraite spécialisé. À lire : quand devez-vous faire appel à un expert retraite ? et comment choisir votre cabinet de conseil en retraite ?

Les 2 dernières solutions sont bien évidemment payantes, mais vous serez certain de récupérer tous les droits pour lesquels vous avez cotisés, de partir à la bonne date, d’optimiser votre retraite et surtout d’être rassurés et accompagnés.

Comment et quand déposer votre dossier de retraite ?

Vous avez vérifié, corrigé votre carrière professionnelle, vous savez quelle est la date optimale de départ en retraite, il vous reste à déposer votre demande. En effet, la retraite est un droit quérable c’est-à-dire que c’est à l’assuré de faire sa demande.

Prévenir votre employeur

Avez-vous prévenu votre employeur ? Le délai de prévenance est généralement de 2 mois, mais vous devez vous référer à votre convention collective. Savez quel sera le montant de votre indemnité de départ à la retraite ? Vous souhaitez arrêter définitivement ou vous souhaitez mettre en place une retraite progressive ou un cumul emploi-retraite et le nombre d’heures que vous pouvez travailler en étant à la retraite ?

Il faut également savoir que si vous prenez votre retraite en cours d’année, vos revenus des mois de cette année ne seront pas pris en compte dans le calcul de votre Salaire Annuel Moyen et s’il vous manque 1 ou 2 trimestres, vous devrez travailler des trimestres civils complets.

Exemple, il vous manque 2 trimestres, vous devrez travailler jusqu’au 30 juin inclus et faire valoir votre retraite pour le 1er juillet et vos revenus des 6 premiers mois de l’année ne seront pas comptabilisés dans votre Salaire Annuel Moyen si cette dernière année fait partie de vos 25 meilleures années.

Demander votre retraite 5 mois à l’avance

Vous n’êtes pas informatisé, vous pourrez déposer votre dossier par courrier, mais attention dans ce cas, il faudra déposer votre demande de retraite dans chaque caisse de retraite auprès de qui vous aurez cotisé.

Le plus simple : déposer votre demande de retraite sur le site info-retraite.fr, ce dernier transmettra votre demande à l’ensemble des caisses de retraite (base et complémentaire).

Les informations obligatoires dans votre dossier de retraite

  • Date à laquelle vous souhaitez prendre votre retraite : ce sera forcément le 1er jour d’un mois
  • Caisses de retraite pour lesquelles vous demandez vos pensions. En effet, vous n’êtes pas obligé de prendre toutes vos pensions de retraite en même temps, il faut être attentif à vos caisses de retraite spécifiques qui peuvent déclencher le taux plein à un âge différent que l’âge légal de départ en retraite (CARMF, CARCDSF, Cavec, Cipav, RAVGDT, etc.).
  • Au niveau de l’Agirc Arrco, si vous avez été cadre avec des cotisations en Tranche C, vous pourriez avoir une minoration définitive sur les points de cette tranche C qui sera calculée en fonction de votre âge de départ, sinon il faudra attendre 67 ans.
  • Vos coordonnées et informations personnelles, notamment votre situation familiale avec l’identité de votre conjoint(e), sa date de naissance et son N° de Sécurité Sociale
  • Vos enfants que vous avez eus ou adoptés, s’ils sont encore à votre charge, c’est également ici qu’il faudra l’indiquer
  • Vous préciserez que vous aurez cessé toute activité professionnelle et la date de cessation de votre activité
  • Vous préciserez également si vous avez exercé une activité professionnelle à l’étranger
  • Situations particulières, en cas d’handicap, un compte C2P (prévention), inaptitude, aidant familial et eu à votre charge des personnes adultes handicapées
  • Ensuite il vous sera demandé si vous percevez actuellement des allocations type chômage, rente d’invalidité, etc.
  • Puis l’organisme qui rembourse vos frais santé et si vous avez exercé au moins 15 ans en Alsace-Moselle
  • Compléter vos coordonnées bancaires correspondant au compte sur lequel sera versé vos pensions de retraite
  • Vos 2 dernières situations fiscales, vous pouvez remplir directement ou demander la récupération automatique de vos impôts sur les revenus auprès de l’administration

les principaux justificatifs à joindre

  • Livret de famille avec les différents mariages et enfants ou acte de mariage et extraits d’actes de naissance intégraux pour les enfants de moins de 3 mois
  • Si vous avez des enfants âgés de 18 à 25 ans encore à votre charge, il faudra joindre une attestation de scolarité
  • Bulletins de salaire des 12 derniers ou selon votre situation, attestations de paiement Pôle Emploi, attestations de paiement de la CPAM si vous êtes en arrêt maladie, attestations de paiement de votre pension d’invalidité, etc.
  • RIB ou IBAN
  • Si vous avez rempli vous-même votre situation fiscale il faudra joindre également vos 2 derniers avis d’impôts sur les revenus

Il vous restera 2 cases à cocher pour l’attestation sur l’honneur de l’exactitude des informations données et le fait qu’il y aura une vérification des éléments fournis.

Vous pouvez demander votre acte d’état civil directement en mairie de naissance ou en ligne. Consultez cette page pour de plus amples informations.

Quel délai pour traitement de votre dossier de retraite ?

Suite au dépôt de votre dossier de retrait, vous recevez sous 48h par mail un accusé de réception de votre dépôt de demande de retraite.

Le plus long débute, l’attente de traitement de votre dossier, cela peut prendre de 4 à 6 mois et vous pouvez recevoir des demandes d’informations complémentaires.

De plus, si vous êtes salarié il faudra envoyer vos derniers bulletins de salaire sur les mois en cours.

Qui des retraites complémentaires ?

Pour l’Agirc Arrco et l’Ircantec, vous recevrez un mail pour finaliser votre dossier en ligne. Soit votre dossier est complet et vous avez juste à signer électroniquement, soit il y a des demandes complémentaires et on suit le même principe que sur le site web Info retraite.

Si vous avez des points en Tranche C, il vous sera demandé une confirmation sur le fait que vous souhaitez liquider ces points en Tranche C.

Quels documents allez-vous recevoir ?

Vous recevrez une notification de vos pensions de retraite de chaque caisse de retraite.

Vérifiez bien que vous percevez tous vos droits, notamment si vous avez fait des demandes de corrections, que la majoration pour enfants est bien portée, etc., vous ne disposez que de 2 mois pour porter une réclamation auprès de la CRA (Commission de Recours Amiable) ou de la caisse de retraite complémentaire.

Le versement de vos pensions de retraite, comment ça marche ?

Vous recevrez autant de règlements que vous avez de caisses de retraite différentes, donc a minima 2 si vous êtes salarié, un virement de l’Assurance Retraite et un virement de l’Agirc Arrco ou de l’Ircantec.

Exemple : vous prenez votre retraite au 1er juin, vous recevrez votre 1er règlement de l’Assurance Retraite le 9 juillet car cette caisse paie à terme échu. Concernant l’Agirc Arrco, vous recevrez votre 1er règlement le 2 juin car cette caisse paie à terme à échoir. Pour l’Ircantec ce sera le 28 juin car c’est à terme échu.

Pour les caisses complémentaires, nous parlons ici de la généralité, mais les règlements peuvent être différents car ils sont en fonction du nombre de points que vous avez, les règlements peuvent être mensuels, trimestriels, annuels ou le versement d’un capital unique.

Encore une fois, vous pouvez le constater rien n’est simple, donc vous devez avoir un maître mot : l’anticipation.

En effet, un dossier préparé, vérifié, corrigé en amont sera beaucoup plus simple au moment de la liquidation de vos droits retraite.

Demander sa retraite avec Perspectives Retraite, expert retraite à votre service

Perspectives Retraite est là pour vous accompagner dans toutes vos démarches du bilan à la liquidation, en passant par l’optimisation.

N’hésitez pas à prendre RDV ou à nous contacter si vous avez besoin d’être aidé dans vos démarches et être rassuré sur le fait que vous percevrez tous les droits pour lesquels vous avez cotisé.

4 Responses

  1. Bonjour. Mon mari a reçu son dossier prêt à remplir pour sa retraite par courrier. Il va l envoyer par courrier. 6 mois avant le départ de sa retraite. Que se passe t il après le depos de son dossier par envoie a la caisse retraite par AR?

    1. Bonjour Asensio,
      Après l’envoi de votre dossier, peut-être que vous allez recevoir des demandes d’informations complémentaires de la part des caisses de retraite. Les caisses vont étudier la carrière professionnelle. Une fois l’étude terminée, vous recevrez les notifications de vos caisses de retraite, vous aurez 2 mois pour vérifier et porter une éventuelle réclamation auprès de la Commission de Recours Amiable. Puis vous recevrez le 1er règlement, sachant que celui-ci intervient 1 mois après la date effective de la retraite (exemple : si la retraite est effective au 1er juillet, le 1er règlement de l’Assurance Retraite interviendra le 9 août), après chaque caisse à sa propre date de règlement, vous pouvez connaître leur calendrier en allant sur leur site.
      Espérant avoir répondu à vos interrogations.
      L’équipe Perspectives Retraite

  2. Bonjour mon mari a déposé son dossier retraite il possède tous ses trimestres pour avoir une retraite à taux plein sauf que les pays Gabon et congo n ont pas renvoyer l attestation pour valider ses trimestres
    Donc il se retrouve avec une retraite minorée
    Que peut on faire ?
    Merci pour vos conseils
    Bernard

    1. Bonjour Madame,
      Malheureusement la prise en compte des trimestres effectués à l’étranger est très longue.
      Vous pouvez essayer de contacter les caisses de retraite du Gabon et du Congo et relancer la CNAV, mais malheureusement il s’agit d’un échange de formulaires entre la France et les différents pays, il n’y a pas de moyens de faire accélérer les choses.
      C’est pour cela que nous conseillons de prévenir la caisse de retraite bien amont d’une activité à l’étranger, afin qu’elle soit déjà comptabilisée au moment de la demande de retraite.
      Faites un recours auprès de la Commission de Recours Amiable et faites appel auprès du Médiateur de la CNAV.
      Espérant avoir répondu à votre interrogation.
      L’équipe Perspectives Retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
Préparer sa retraite

Pourquoi faire appel à Perspectives Retraite ?

Lorsque vous faites appel à Perspectives Retraite, vous bénéficiez :

  • D’un interlocuteur unique, spécialiste et expert en retraite ;
  • D’une assistance sur toutes vos questions autour de la retraite et des réformes ;
  • D’un accompagnement clé-en-main et de prestations sur mesure selon votre besoin.
Selon votre situation personnelle,
Perspectives Retraite vous permettra de mieux préparer votre retraite !
Pour aller plus loin
Rechercher une information pour votre retraite :
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Partager
cet article

Perspectives Retraite votre partenaire pour la gestion de votre retraite
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller