Le blog retraite qu'il vous faut pour tout comprendre sur vos droits et votre pension retraite : c'est avec Perspectives Retraite !

Partager
cet article

Article

La retraite progressive, qu’est-ce que c’est ?

Auteur : Leïla Bikiny
RESPONSABLE RETRAITE - ASSOCIÉE
Temps de lecture : 5 min
La retraite progressive, qu'est-ce que c'est et comment cela fonctionne ? Le guide Perspectives Retraite

La retraite progressive permet à un salarié de percevoir une partie de ses pensions de retraite tout en exerçant une ou plusieurs activités à temps partiel. Le salarié doit avoir au moins 60 ans. La durée globale de travail à temps partiel doit représenter entre 40 % et 80 % de la durée de travail à temps complet.

Table des matières

Quelles sont les conditions pour ce dispositif ?

Pour avoir le droit à la retraite progressive, il faut :

  • Avoir 60 ans
  • 150 trimestres
  • exercer une activité à temps partiel

L’activité à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80 % de 35H00

Exemple :

Si votre durée de travail à temps partiel est de 25 heures par semaine, votre durée de travail par rapport à la durée légale de travail est de 25 / 35 x 100 =71,4285 arrondi à l’entier le plus proche, soit 71 %. Votre retraite progressive sera égale à 29 % du montant entier de votre retraite (100 -71).

Quels sont les avantages pour le salarié ?

Vous continuez de cotiser pour votre retraite tant que vous exercez une activité à temps partiel. Lorsque vous demanderez votre retraite définitive, son montant sera recalculé en tenant compte de ces cotisations.

Sous réserve de l’accord de votre employeur, vous pouvez aussi cotiser pour la retraite sur la base du salaire à temps plein pour votre activité à temps partiel. Ce qui vous permet d’obtenir une retraite d’un montant identique à celui que vous auriez perçu en travaillant à temps plein.

Vous pouvez bénéficier de la retraite progressive tant que vous remplissez la condition de durée de travail à temps partiel y ouvrant droit.

Quelle est la durée d’instruction du dossier ?

Idem que pour une liquidation retraite, il faut compter un délai de 4 à 6 mois pour l’instruction du dossier.

Quelles sont vos obligations pendant votre période de retraite progressive ?

À la fin de chaque période d’un an après la date de début de votre retraite progressive, vous devez justifier de la durée de travail à temps partiel. Votre caisse vous adresse à cet effet un questionnaire. Si vous n’y répondez pas, votre pension de retraite progressive est suspendue.

Quel est l’intérêt pour l’employeur ?

Le dispositif de retraite progressive peut représenter un intérêt pour l’employeur, car il bénéficie d’une baisse des charges sociales tout en conservant un salarié expérimenté ou cela peut lui permettre d’embaucher votre successeur tout en assurant une formation sur le terrain par vos soins.

Dans quel cas vous ne pourrez pas accéder au dispositif de la retraite progressive ?

  • Cadre au forfait-jours
  • Voyageur représentant placier (VRP), sauf si vous pouvez justifier de la durée à temps partiel de votre travail
  • Artisan taxi affilié à l’assurance volontaire
  • Mandataire social ou dirigeant de société

Dans ce cas, nous vous recommandons le cumul emploi-retraite.

Que se passe-t-il au moment où vous souhaitez prendre votre retraite définitive ?

Lorsque vous demandez votre mise la retraite définitive, votre retraite est recalculée en tenant compte des droits supplémentaires acquis durant votre période d’activité à temps partiel. Les cotisations versées après le départ en retraite progressive sont prises en compte.

Votre retraite définitive est calculée selon les règles normales de calcul de la retraite.

Le montant de la retraite définitive ne peut pas être inférieur au montant de la retraite qui a servi de base au calcul de la fraction de retraite progressive.

La fin de la retraite progressive intervient à partir du 1er jour du mois suivant celui au cours duquel intervient le changement de situation qui justifie la suppression.

Exemple : si vous cessez toute activité à temps partiel le 15 mars, votre retraite progressive cessera à partir du 1er avril.

Pourquoi faire appel à Perspectives Retraite ?

Retraite progressive, cumul emploi-retraite, bilan retraite, liquidation retraite… L’accompagnement de Perspectives Retraite.

Vous souhaitez optimiser le montant de votre retraite en passant par la retraite progressive, en cumulant emploi et retraite, contactez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles peuvent vous intéresser
Préparer sa retraite

Pourquoi faire appel à Perspectives Retraite ?

Lorsque vous faites appel à Perspectives Retraite, vous bénéficiez :

  • D’un interlocuteur unique, spécialiste et expert en retraite ;
  • D’une assistance sur toutes vos questions autour de la retraite et des réformes ;
  • D’un accompagnement clé-en-main et de prestations sur mesure selon votre besoin.
Selon votre situation personnelle,
Perspectives Retraite vous permettra de mieux préparer votre retraite !
Pour aller plus loin
1 retraite sur 7 erronée d'après le dernier rapport de la Cour des comptes (2021) : qu'en est-il de votre dossier et comment vous assurer que vous bénéficierez de tous vos droits à le retraite, sans erreur ?

Une retraite sur 7 erronée en 2021 : qu’en est-il de votre pension ?

Dans son rapport sur l’exercice 2021 de la branche vieillesse de la Sécurité sociale, la Cour des comptes épingle une nouvelle fois les dysfonctionnements récurrents touchant les calculs effectués au moment de la liquidation des retraites de base. Une retraite sur 7 serait erronée !
Alors, comment s’assurer que ça ne soit pas le cas pour son dossier retraite ?

LIRE LA SUITE

Partager
cet article

Perspectives Retraite votre partenaire pour la gestion de votre retraite
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller