Le blog retraite qu'il vous faut pour tout comprendre sur vos droits et votre pension retraite : c'est avec Perspectives Retraite !

Partager
cet article

Article

Inaptitude, invalidité, incapacité : quel impact sur votre retraite ?

Auteur : Leïla Bikiny
Responsable Retraite - Associée
Temps de lecture : 5 min
Inaptitude au travail, incapacité, invalidité... Quelles conséquences sur votre retraite ?

Vous êtes reconnu inapte au travail, vous disposez d’une attestation d’invalidité ou d’incapacité… Quelles sont les incidences sur votre retraite ?

Ce guide Perspectives Retraite décortique pour vous chaque situation.

Table des matières

Rappel et définitions

Commençons par un rappel des définitions de chaque situation :

  • L’inaptitude : le salarié ne peut pas effectuer les missions de son poste et c’est reconnu par le médecin du travail.
  • L’invalidité : le salarié a perdu au moins 2/3 de sa capacité de travail à cause d’un accident ou d’une maladie non-professionnelle, et c’est reconnu par le médecin conseil.
  • L’incapacité : le salarié ne peut pas effectuer les missions de son poste (à cause d’un accident ou d’une maladie professionnelle, et c’est reconnu par le médecin conseil.

Les trois peuvent avoir un impact sur votre retraite, au même titre qu’un arrêt maladie.

L’inaptitude au travail et la retraite

Si vous êtes déclaré inapte, votre employeur doit vous proposer un reclassement ou une adaptation. Si rien n’est envisageable, vous pouvez être licencié. 

En matière de retraite, l’inaptitude vous permet de partir à l’âge légal de départ à la retraite (62 ans avant la réforme de 2023) avec un taux plein (50 %), quel que soit le nombre de trimestres acquis. 

Votre retraite complémentaire n’est soumise à aucune minoration lorsque vous partez en retraite pour inaptitude au travail.

L’invalidité et la retraite

L’invalidité n’entraîne pas nécessairement une inaptitude au travail, votre poste de travail peut être aménagé pour que vous puissiez continuer de travailler. Lorsque vous êtes invalide, vous pouvez percevoir une pension d’invalidité, son montant dépend de votre catégorie d’invalidité.

Lorsque vous atteignez l’âge légal de départ à la retraite (62 ans avant la réforme de 2023), votre pension d’invalidité est remplacée par la pension de retraite au titre de l’inaptitude au travail. Le remplacement est automatique, sauf si vous exercez une activité professionnelle ou si vous êtes en recherche d’emploi. Votre pension de retraite est au taux plein (50 %), quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Pour votre retraite complémentaire, vous continuez de gagner des points, y compris si votre invalidité vous oblige à être en arrêt de travail et si :

  • votre incapacité de travail est d’une durée supérieure à 60 jours consécutifs ;
  • vous bénéficiez d’une pension d’invalidité correspondant à au moins 2/3 d’incapacité.

L’incapacité et la retraite

L’incapacité est le fait d’être dans l’impossibilité d’exercer une activité professionnelle, elle est d’origine professionnelle et peut être temporaire ou permanente. Elle doit être reconnue par le médecin conseil de la Caisse primaire d’assurance maladie.

Si votre incapacité est permanente, vous pouvez partir en retraite pour incapacité permanente à partir de 60 ans, à taux plein. Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • relever du régime général des salariés, du régime des salariés agricoles et/ou du régime des non-salariés agricoles
  • justifier d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 10 %, d’origine professionnelle (hors accidents de trajet).

Vous pouvez également partir en retraite anticipée dès 55 ans, à taux plein, si :

  • votre incapacité de travail est permanente et supérieure ou égale à 50 % ;
  • vous avez réuni un certain nombre de trimestres (durée d’assurance) ;
  • vous avez cotisé un certain nombre de trimestres.

Pour votre retraite complémentaire, les règles sont les mêmes que pour l’invalidité. Vous continuez de gagner des points pendant votre arrêt de travail si :

  • votre incapacité de travail est d’une durée supérieure à 60 jours consécutifs ;
  • vous bénéficiez d’une pension d’invalidité correspondant à au moins 2/3 d’incapacité.

Comment sera calculée votre retraite de base ?

Vous partez au titre de l’inaptitude au travail, donc votre taux est plein (soit 50 %). Attention toutefois, le montant de votre retraite sera réduit au nombre de trimestres que vous avez validés !

Exemple : selon votre génération, vous devez avoir validé 169 trimestres, mais vous n’en avez que 138.

Votre salaire annuel moyen (25 meilleures années) est de : 29 000€

Pour une personne qui aurait validé ses 169 trimestres, le montant brut annuel de sa retraite serait de : 29000 x 50 % x 169/169 = 14 500€/an, soit 1 208€/mois

Pour une personne qui aurait validé 138 trimestres et qui partirait pour inaptitude, le montant brut annuel de sa retraite serait de : 29000 x 50 % x 138/169 = 11 840€/an, soit 987€/mois.

Donc oui, vous pouvez partir plus tôt, mais cela a une incidence sur le montant de votre retraite à cause du nombre de trimestres validés.

L’accompagnement de Perspectives Retraite

Vous envisagez de demander de faire un point sur votre retraite de base et de vos régimes complémentaires ? Perspectives Retraite, spécialistes du bilan retraite, de l’optimisation et de la liquidation retraite. Contactez-nous pour réaliser votre bilan retraite, votre liquidation de retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
Préparer sa retraite

Pourquoi faire appel à Perspectives Retraite ?

Lorsque vous faites appel à Perspectives Retraite, vous bénéficiez :

  • D’un interlocuteur unique, spécialiste et expert en retraite ;
  • D’une assistance sur toutes vos questions autour de la retraite et des réformes ;
  • D’un accompagnement clé-en-main et de prestations sur mesure selon votre besoin.
Selon votre situation personnelle,
Perspectives Retraite vous permettra de mieux préparer votre retraite !
Pour aller plus loin

Partager
cet article

Perspectives Retraite votre partenaire pour la gestion de votre retraite
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller