Le blog retraite qu'il vous faut pour tout comprendre sur vos droits et votre pension retraite : c'est avec Perspectives Retraite !

Partager
cet article

Article

Réforme des retraites : où en est-on en décembre 2022 ?

MAJ : 13/12/2022

Auteur : Leïla Bikiny
RESPONSABLE RETRAITE - ASSOCIÉE
Temps de lecture : 5 min
Réforme des retraites : mises à jour décembre 2022

Calendrier de mise en place de la réforme, âge de départ, les personnes concernées, le taux plein automatique, le départ anticipé, la pénibilité, les dispositifs de transition… Bilan des propos de la Première Ministre.

Voici les grandes lignes dégagées suivant l’interview d’Elisabeth Borne par le Parisien-Aujourd’hui en France en date du 2 décembre 2022.

Table des matières

Quel est le calendrier de mise en place de la réforme ?

La présentation de la nouvelle réforme des retraites qui devait être le 15 décembre 2022 a finalement été reportée au 10 janvier 2023.

Le texte sera présenté en Conseil des ministres en Janvier 2023, pour un examen au Parlement au printemps et une entrée en vigueur avant la fin de l’été.

Alors 64 ou 65 ans pour partir à la retraite ?

Pour le moment, ce n’est pas encore tranché, mais suivant la campagne électorale d’Emmanuel Macron, ce sera 65 ans en 2031.

Le report de l’âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans sera progressif, c’est ce qui permettrait de ramener le système à l’équilibre dans les dix ans.

Mais le départ à 64 ans ne serait pas impossible à la condition d’un allongement de la durée de cotisation, comme l’a indiqué Emmanuel Macron, le 26 octobre dernier, sur France 2.

Qui seront les premiers concernés par la réforme ?

La génération née au 2e semestre 1961. Les personnes concernées nées en 1961 travailleront quelques mois de plus avant de pouvoir atteindre l’âge légal de départ en retraite.

Le taux plein automatique à quel âge pour sa retraite ?

Il reste à 67 ans.

Pour mémoire, si vous n’avez pas tous les trimestres requis pour votre génération vous avez une minoration du taux de liquidation de votre retraite (50 % = taux plein).

Le départ anticipé pour carrière longue est-il conservé ?

Oui.

Si vous avez commencé à travailler jeune, vous pouvez, sous certaines conditions, partir en retraite avant l’âge légal. Les conditions de départ anticipé pour carrière longue varient en fonction de votre année de naissance, de l’âge auquel vous avez commencé à travailler et de l’âge auquel vous souhaitez partir.

Qu’en est-il de la pénibilité ?

Au vu de l’état de santé de certaines personnes “cassées” par le travail, elles devraient pouvoir partir un peu plus tôt à la retraite.

Vers une amélioration des dispositifs de transition emploi-retraite ?

Le cumul emploi-retraite

Aujourd’hui, les personnes qui cumulent emploi et retraite via le dispositif cumul emploi-retraite (qu’il soit intégral ou partiel) paient des cotisations retraite sans augmentation de leurs droits, ils cotisent à fonds perdus (pour eux), depuis 2015.

La future réforme devrait rétablir un « bonus » et donc améliorer le montant de la pension de retraite. Le retraité devra s’adresser à sa caisse de retraite et demander une seconde liquidation afin de valider les nouveaux trimestres acquis.

La retraite progressive

Le dispositif de la retraite progressive devrait être simplifié pour le rendre plus incitatif.

Ce dispositif pourrait être élargi à la fonction publique.

Qu’advient-il des régimes spéciaux ?

Les régimes spéciaux n’échapperont pas à la réforme des retraites.

Il s’agira de supprimer le régime spécifique des retraites pour les nouveaux embauchés (c’est la « clause du grand-père » qui épargne les anciens), les nouveaux embauchés seront affiliés au régime général des salariés du privé et soumis aux mêmes règles.

Seraient concernés notamment : la RATP, les agents des industries électriques et gazières, la Banque de France, les clercs de notaire.

Exclus en revanche : les marins, les petits rats de l’Opéra et la Comédie-Française.

Quelle retraite minimale ?

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis un minimum contributif de 1 100 € pour une carrière complète au smic. Pour tenir compte de l’inflation, le montant serait de 1 200 €.

Cela concernera tous les nouveaux retraités à compter de la publication de la réforme.

Comment faire pour que les entreprises gardent les personnes d’expérience dans leur emploi ?

La France a l’un des plus bas taux d’emploi des seniors en Europe, il est de 56 %.

Le Gouvernement souhaite créer un index comme celui mis en place pour l’égalité professionnelle, ce qui obligera les entreprises à la transparence.

Et votre avenir dans tout ça ?

Nous vous rappelons que suivant le dernier rapport de la Cour des comptes en 2021, 1 retraite sur 7 est erronée au niveau national et 1 retraite sur 5 en Ile-de-France, bien évidemment avec une incidence financière en votre défaveur.

60 % des erreurs sont causées par des données absentes de votre RIS (Relevé Individuel de Situation).

Vous rassurer sur votre retraite avec Perspectives Retraite

Perspectives Retraite est là pour vous conseiller et vous accompagner. Nous gérons l’analyse de votre dossier retraite afin de vous simplifier la vie et d’être sûr que vous perceviez vos droits complets à la retraite. Contactez-nous sans hésiter !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
Préparer sa retraite

Pourquoi faire appel à Perspectives Retraite ?

Lorsque vous faites appel à Perspectives Retraite, vous bénéficiez :

  • D’un interlocuteur unique, spécialiste et expert en retraite ;
  • D’une assistance sur toutes vos questions autour de la retraite et des réformes ;
  • D’un accompagnement clé-en-main et de prestations sur mesure selon votre besoin.
Selon votre situation personnelle,
Perspectives Retraite vous permettra de mieux préparer votre retraite !
Pour aller plus loin

Partager
cet article

Perspectives Retraite votre partenaire pour la gestion de votre retraite
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller